Vie du lycée

Les championnats d’académie d’athlétisme en salle se sont déroulés dans la belle enceinte « Stéphane Diagana » d’Eaubonne mercredi 16 décembre 2015. Et les lycéens des Sept Mares n’y sont pas allés pour rien ! Qualifiés en sprint (60m plat) et sur les haies (60m haies), nos champions ont placé 3 équipes sur le podium avec au passage la 8ème performance française pour l'un d'eux!

Sur les haies, un titre de vice-champion d’académie et, en vitesse, la victoire au championnat avec l’équipe 1!

Belle moisson de médailles mais surtout des records personnels battus pour tous et c’est cela qui a marqué cette journée car certaines performances sont remarquables. Et au passage, troisième place avec l’équipe 2.

 

Nicolas-Jean MOULIN, un leader naturel !

Avec un record à 8’’27 sur le 60 m haies, Nicolas-Jean MOULIN (1°S1) occupe pour l’instant une place dans les 8 premiers au bilan français. C’est incontestablement le leader de cette équipe qui « assure » la performance à chaque sortie. Et il y a encore des progrès à accomplir qu’il construit avec sérieux à l’entraînement… d’autant que son niveau en vitesse pure progresse lui aussi (7’’24 sur 60 m plat).  Ne rien lâcher  Nicolas, se donner tous les moyens pour atteindre l’excellence !

 

 

Des "anciens" ambitieux !

Juste derrière lui, son « challenger » n’est autre que son camarade de classe, Martin GARDINETTI, qui pulvérise ses records en 8’’84 sur les haies et 7’’41 sur le plat. Des progrès considérables depuis l’an dernier pour le plus polyvalent et le plus acharné de nos athlètes (un registre de courses du 60 au 400m, avec ou sans haies, le saut en longueur, le poids, … !)

 

Natacha MALINOSKI (TS1), tout dernièrement convertie à la course d’obstacles, apprend à chaque sortie et bat également son record personnel en 10’’37. Quand on connait la marge de progrès possible sur cette course, on ne peut qu’espérer la voir atteindre, sur les haies, l’excellent  niveau qu’elle a déjà sur le plat (8’’40). Il faut persévérer car il y a peut-être de très belles choses à faire dans cette nouvelle épreuve pour elle.

 

Katell MESSAGER  (TST2S) a beaucoup progressé depuis l’an passé, notamment sur les haies où elle réalise un chrono prometteur (10’’55), sur les obstacles plus hauts de la catégorie « junior ». Et si sa performance sur le plat est encore moyenne, elle traduit néanmoins les progrès accomplis grâce à l’entraînement.

 

Clémence CRESPEAU (TES1) est une battante ! Capable d’être au plus mal à l’entraînement mais comme une lionne en compétition pour maîtriser son appréhension à l’approche de chaque obstacle. Au bout de la course, un joli parcours, certes encore perfectible et une vitesse sur le plat (8’’56) qui lui ouvre la porte de l’équipe 1. Encore quelques séances de travail acharné et elle « descend » sous les 8’’50 !

 

 

Des petits « nouveaux » dans le rythme !

Mickaël DUCLOS  (1°ST2S), après des soucis de santé qui l’ont écarté des pistes toute l’année dernière, revient en forme et retrouve des sensations qu’il craignait ne plus jamais connaître. Avec un temps de 7’’89 sur le 60 m plat, il est encore loin de son meilleur niveau potentiel mais les progrès sont là. D’autant plus qu’il sera sûrement plus à l’aise sur des distances un peu plus longues qu’il a déjà explorées il y a 2 ans. Courage, Mickaël, le meilleur est à venir !

 

Héloïse LE LURON (2°3), en entrant  au lycée est passée de la catégorie « minime » à la catégorie « cadette »… Ce qui signifie que le parcours de haies passe de 50 à 60 m et que l’intervalle entre les obstacles est également plus long ! Beau challenge à relever en seulement 3 mois.. Mission presque totalement accomplie puisqu’à chaque sortie on note la progression technique et chonométrique. Prochaine étape : descendre sous les 11’’ sur le 60 m haies (actuellement 11’’11) et sous les 9’’ sur le plat pour entrer dans la cour des grandes !

 

Quant à Coralie BOURDEAU (TST2S), elle entre sans complexe dans la compétition et grignote, quelques dixièmes de secondes à chaque sortie sur le 60 m plat (9’’24 pour l’instant). Belle attitude et excellente mentalité qui se satisfait de ses propres progrès avant d’aller se comparer aux autres ! Tu as tout compris Coralie !

 

Et puis bien sûr, mentions spéciales à Aurélia FUSCAGNI (1°ES2) et Nicolas CARTON (TES1).

Une fois encore, Aurélia a donné les départs de toutes les courses, toute la journée, sans faillir et sans perdre sa concentration. Notre starter nationale » tient le choc et nous en sommes très fiers !

Nicolas , lui,  a préféré délaisser les pointes pour assurer avec un talent fou son rôle de jeune reporter photographe… je ne peux que vous inviter à aller voir ses premiers clichés dans la galerie photos du site. Quand on connait la difficulté que représente la photographie sportive, on ne peut que l’encourager à poursuivre dans cette voie en le remerciant de nous offrir régulièrement de si belles images…

 

Enfin, en conclusion tout nous porte à croire que les équipes de haies (Nicolas-jean, Martin, Natacha, Héloïse et Katell) et de vitesse (avec Clémence en plus) seront qualifiées pour le championnat de France UNSS qui aura lieu les 30 et 31 janvier 2016 à Rennes….. mais il faudra attendre le 8 janvier 2016 pour en être sûr !!

 

En attendant, on reste raisonnable pendant les repas de fêtes, on prend beaucoup de repos pendant les congés de Noël et on revient en janvier avec de la vitalité et de l’envie !!