Vie du lycée

Des performances individuelles remarquables, un relais historique et notre juge Myriam qui réussi son examen national ! Au final, 4ème place nationale pour le lycée de Maurepas derrière trois équipes intouchables (Nouméa, Saint Vincent de Tyrosse et Cannes) mais devant les « sports-études » de Liévin et Kourou (Guyane) ! Récit « en live » de l'entraineur, Madame Christine LEFEVRE...

Les championnats de France UNSS d’athlétisme se sont déroulés les 23 et 24 mai 2017 à Chateauroux. Une équipe mixte (2 filles et 4 garçons) du lycée Les Sept Mares, accompagnée de sa juge, y était qualifiée et les performances ont été au rendez-vous.

 

1ère journée: des records personnels qui tombent !

 

Kyllian  BOURHIS et Enzo ITALIANO ouvraient le bal avec le concours de javelot. 38,05m pour le premier et 40,74m pour le second avec record personnel pour Enzo. Une entrée assurée dans la compétition.

Venait ensuite le tour de Valentin HOREAU qui participait à un  1500m très relevé qu’il bouclait en 4’26’’33, record personnel et nouveau record junior du lycée !

 

 

Le 100m permettait à Enzo ITALIANO et Martin GARDINETTI de marquer des points pour l’équipe en réalisant respectivement 11’’36 et 11’’35. Des temps d’un très bon niveau.

Mais ce sont les filles qui ont réalisé les meilleures performances !

Acioly PINTO et Tibna VINCENT, très déçues de ne pas pouvoir participer au lycée à la journée de l’élégance, se sont « vengées » sur la piste en dynamitant leurs records personnels sur 100m haies. 14’’67 pour Acioly et 14’’86 pour Tibna. Quand on voit que le record  cadette du lycée (14’’20) n’est pas si loin et qu’il est détenu par une de nos anciennes élèves devenue depuis internationale  et 3ème française sur cette distance (Aisseta DIAWARA)… Chapeau bas Mesdemoiselles ! et 40 et 38 points pour l’équipe sur le barème qui en compte 45…

 

On comprend qu’ensuite, pour le saut en longueur, elles n’aient pas réussi là aussi à dépasser leur meilleure marque personnelle ;  mais avec 5.06m pour Tibna et 5.26m pour Acioly se sont encore 35 et 32 points engrangés pour l’équipe !

 

 

La fin de cette première journée nous permet de figurer dans le peloton de tête et tous les espoirs restent permis pour accrocher un podium…

Et pendant  tout ce temps, notre « juge », Myriam IKHELF avait passé l’examen national et officié comme starter sur plusieurs courses !!

 

2ème journée : un relais d'anthologie !

 

Ah le relais… une longue et délicieuse histoire d’amour avec le  lycée les Sept Mares !

Combien de championnats réussis grâce à cette dernière et mythique épreuve qui clôt chaque fois la compétition ?

Combien de frissons à voir ce témoin transmis de main en main à pleine vitesse et sans trembler ?

Essayez, vous verrez…ce n’est pas si simple !

Nos lycéens le savent bien… Le relais chez nous fait partie du patrimoine !! Alors, il se travaille, il se prépare, il s’entraîne pour que les transmissions se fassent vite et bien !

Et le travail paye …

Dès le départ, Tibna lance parfaitement l’équipe et son parcours est très rapidement bouclé. Son passage avec Acioly est parfaitement maîtrisé sans aucune prise de risque; la ligne droite d’Acioly est superbe et le passage avec Martin s’effectue sans problème. Martin est un excellent relayeur, probablement le meilleur « vireur » que le lycée ait connu et cela lui permet de transmettre le témoin sans difficulté et en tête à Enzo. Celui-ci se bat jusqu’au dernier mètre et parvient à conserver la première place en 46’’36 (nouveau record du lycée !).

Mais ce n’était que la série… L’équipe du lycée, grâce à cette belle course, sort du premier tour  avec le second temps et disputera la finale au couloir 5, coincée entre deux équipes « excellence », c’est-à-dire les sections sport-études de Liévin et de Kourou en Guyane.

Et pourtant, la fatigue est là. Les jambes sont lourdes. Il fait très chaud. Avant la finale, Martin disputera son concours de longueur qu’il terminera à 6.04m dans la douleur.

Mais déjà la finale s’installe et le speaker du stade prévient qu’il va y avoir du spectacle puisque 3 équipes se tiennent en 25 centièmes à l’issue des séries !!

Nous avons décidé de prendre quelques risques dans les transmissions et les élèves me préviennent qu’ils sont « déterminés »… Comprenez qu’ils n’ont pas l’intention de voir le short de leurs adversaires et qu’ils sont décidés à gagner cette course.

Au coup de feu, je comprends tout de suite qu’il va se  passer quelque chose lorsque je vois le départ de Tibna… une lionne qui sort de sa cage et qui transmet de fort belle façon à une panthère nommée Acioly ! Son parcours est magnifique et dans ses yeux on lit son engagement total. Martin reçoit alors le témoin en seconde position et trouve encore quelques ressources pour effectuer un superbe virage. Quand Enzo prend le témoin en seconde position après un excellent passage, je sens qu’il va le faire, qu’il va dépasser ce maillot rouge qui le précède et qu’il va franchir la ligne le premier ! Car il court bien, relâché, et ne regarde que la ligne d’arrivée… 45 secondes et 89 centièmes plus tard, nos lycéens remportent cette finale de relais mixte devant de grosses « écuries ». Nouveau record du lycée !!

 

 

Du bonheur malgré la frustration de ne pas avoir accroché le podium... mais l'adversaire était plus fort que nous !