...dans les trois lycées de Tokyo et Maebashi !

L’ouverture internationale du lycée Les Sept Mares est une réalité concrète, nourrie de projets et d’initiatives originales :

l’enseignement du japonais ou du russe, la création d’une classe de DNL anglais (avant l’arrivée d’une classe européenne dans un an), la participation à des concours prestigieux, des voyages au Royaume-uni, en Allemagne, en Italie ou en Pologne, un partenariat avec l’université Versailles Saint-Quentin pour des séances de remédiation en langues ou pour le passage du TOEIC pour les élèves de 2nde, terminale et de STS, du Etwinning en espagnol ou en anglais, des correspondances épistolaires en espagnol... et des voyages individuels au Japon en complète immersion !

Le japonais, un investissement pour l’avenir...

Les efforts entrepris par le lycée Les Sept Mares pour fournir un enseignement en langues étrangères de grande qualité aux élèves répondent aux exigences d’un établissement moderne. Maitriser une langue étrangère, c’est s’ouvrir à la culture de l’autre ; c’est aussi, à titre individuel, s’offrir la possibilité d’expériences uniques qui parfois changent votre vie. Tel est bien le cas de cet élève qui suivait des cours de japonais au lycée Les Sept Mares et qui a intégré l’an dernier « Sciences Po Paris ». Il a aujourd’hui choisi de se spécialiser sur l’Asie. C’est enfin s’ajouter un atout pour l’entrée dans un monde de l’entreprise exigeant et pouvoir ainsi se valoriser et s’épanouir par une carrière professionnelle correspondant à ses attentes.

Une langue étrangère, ça se parle...

Les quelques exemples cités en introduction montrent très majoritairement l’accent mis au lycée Les Sept Mares sur l’apprentissage oral des langues. Le japonais ne fait pas exception à la règle. C’est pourquoi l’établissement s’est rapproché depuis de nombreuses année du réseau « Colibri ».

 

Le réseau « Colibri » a pour vocation d’organiser et de coordonner des échanges entre les lycées français enseignant le japonais et les lycées japonais enseignant le français. L’enseignement du français au Japon est dispensé dans 150 lycées et concerne environ 10 000 élèves, tandis que le japonais est enseigné en France dans une trentaine d’établissements à près de 8 000 élèves. Le réseau « Colibri » réunit 72 lycées qui enseignent le français au Japon (41) et le japonais en France (31).

C’est dans ce cadre que les élèves du lycée Les Sept Mares ayant choisi de tenter l’aventure sont partis pour un séjour d’une durée de trois semaines où ils suivront les cours de la classe de leurs correspondants. Ils ont été accueillis par un établissement et une famille d’accueil.