A la rentrée de septembre 2017, le cours de MPS (Mesures et Pratiques scientifiques) mélangera programmation et modélisation physique.

 

 

Dans la partie programmation les élèves apprendront à concevoir un programme, avec ses structures de données et ses structures de contrôle qui se répondent.

Le langage utilisé sera le Java. L’environnement de développement sera Processing.

Le Java est un langage « objet » qui incite à décrire et structurer pleinement les données utilisées. L’environnement Processing, initialement au service d’artistes graphistes, permet d’obtenir rapidement des animations.

 

La partie physique utilisera la programmation pour décrire et simuler les mouvements d’objets matériels. Les graphismes animés permettront par exemple la simulation de mouvements balistiques ou la propagation d’ondes. Ils viendront soutenir l’introduction de concepts de physique tels que ceux de masse, de force, d’interaction, de vitesse ou d’accélération.

Une bonne maîtrise de ces deux champs disciplinaires permettra d’ajouter un aspect créatif, artistique aux productions des élèves. Une participation au spectacle de la section « musique » du lycée pourra couronner ce travail. Regardez, en cliquant sur la photo, l'exemple donné par le superbe spectacle de Mourad Merzouki. C'est la direction !

 

 

Pratiquement, le premier trimestre sera consacré à un enseignement fortement dirigé, les élèves travaillant sur ordinateur individuellement.

Les deux autres trimestres seront consacrés à des projets menés par petits groupes.

Ce projets seront toujours encadrés. Ils devront déboucher sur une création qui sera présentée en public ou devant un jury.