Rappelons que le concours Alkindi est une compétition nationale de cryptographie (déchiffrage de codes secrets) à laquelle participent les élèves de 2nde du lycée. Pour triompher, il faut être le meilleur à l'issue du 4ème tour. Nous en sommes au 3ème... et une équipe du lycée Les Sept Mares est toujours en course !

Au préalable, rappelons la règle !

Le concours comporte trois tours et une finale. Les meilleurs de chaque tour se qualifient pour le tour suivant :

  • Du 5 au 16 décembre 2016, le premier tour était une épreuve de 45 minutes sur ordinateur, à laquelle les élèves ont pu participer seul ou en binôme. Il s’agissait d’une série de problèmes interactifs pour découvrir divers aspects de la cryptanalyse.
  • Du 16 janvier au 4 mars, le deuxième tour était une épreuve en ligne ouverte pendant 6 semaines, à laquelle les qualifiés ont participé par équipes de 1 à 4 personnes, en classe ou chez soi. Plusieurs défis étaient proposés, qui consistaient en des messages secrets à décrypter.
  • Du 20 mars au 1er avril, le troisième tour consistait en une épreuve sur ordinateur où les participants devaient comprendre et décrypter un message chiffré en une heure et demie.
  • Fin mai, la finale se déroulera à Paris et consistera en une épreuve de deux heures sur papier.

 

 

Et les élèves du lycée Les Sept Mares dans tout ça ?

 

Pour se qualifier pour le 3ème tour, il fallait au minimum totaliser 500 points à l'épreuve du 2ème tour: un groupe de 2nde 7, constitué de Maléna MIGNOT, Madeleine PEILLON et Audrey PETAUTON, a obtenu 1000 points... le maximum possible au 2ème tour ! Le score parfait ! On espère voir les trois filles en finale à Paris au mois de mai 2017 !

 

En attendant, la performance de Maléna, Madeleine et Audrey confirme deux choses:

  • d'une part que les filles sont aussi bien armées que les garçons pour réussir dans les filières et les formations scientifiques. On le sait depuis longtemps au lycée Les Sept Mares, en filière « S » cette année, 52% des élèves sont des filles !
  • d'autre part que les élèves du lycée sont globalement d'excellents scientifiques. Ce résultat au concours ALKINDI fait écho aux très bons résultats au concours de mathématiques "Kangourou" de l'an dernier (POUR MEMOIRE, LES FAMEUX RESULTATS DE L'AN DERNIER...!). Tant mieux...